1,7 million de nouveaux robots pour transformer les usines dans le monde d’ici 2020

 

Suivant les études scientifiques en robotique, l’installation de 2 millions environ de nouveaux robots industriels sera effective dans le monde entier d’ici l’année 2020. Il faudrait préciser que cette statistique concerne tous les secteurs industriels confondus.

Avec les nouvelles hautes technologies, la croissance du système robotique envahit le monde industriel. Parmi le monde asiatique, la Chine est le premier pays à utiliser ces machines sur le marché mondial. Les autres pays asiatiques et l’Australie viennent en seconde position. Le Continent Américain n’enregistre que 16% du marché contre 8% en Europe.

Mise en place robot industriel

Les aptitudes des robots et notamment une plus grande flexibilité répondent aux exigences des clients et conditionnent l’installation des nouveaux robots dans les usines. Ces avantages visent surtout l’augmentation de la production dans tous les domaines de fabrication.

Pour répondre à tous les demandes prévues pour 2020, le marché industriel robotique se trouve obligé de doubler le stock mondial de robots industriels opérationnels. La quantité requise en 2020 sera presque égale au stock de robots en 2016, sinon le double même. Le plus grand nombre de robots industriels en exploitation est en Chine. Les trois tiers du volume des ventes du marché robotique en 2016 sont exploités par la Chine, la Corée du Sud, le Japon, les Etats-Unis et l’Allemagne. Le continent Africain n’est pas encore intéressé.

La Chine, premier utilisateur des robots industriels

Le recours au monde robotique a considérablement évolué en Chine. Ce pays accapare les 30% du marché robotique en 2016. De nouveaux robots industriels y ont été installés et le volume total des ventes représentait la totalité des ventes en Europe et aux Etats unis.

Les fabricants des robots industriels chinois ont sensiblement augmenté leur part de marché pour accaparer les 31% des ventes en 2016.

La Corée du Sud quant à elle, vient en deuxième position au niveau du plus grand marché industriel mondial. Ce pays n’a pas lésiné sur l’utilisation des nouvelles recherches en matière robotique pour enregistrer considérablement les productions et les ventes annuelles. A cet effet, les investissements ont été axés sur l’industrie électrique et électronique nécessaires dans la fabrication des robots.

Ce pays dispose de plusieurs robots opérationnels dans le monde entier. A titre d’exemple, l’industrie manufacturière a installé 700 robots environ pour assister 10.000 employés.

Recensée il y a une dizaine d’années, la vente japonaise des robots a commencé avec 38600 unités pour atteindre le plus haut niveau des ventes plus tard. Jusqu’à maintenant, le Japon est le premier pays fabricant des robots. Pour répondre à la demande croissante des robots industriels dans le monde entier, les fabricants robotiques japonaises ont augmenté leur production. La production a ainsi doublé en passant de 75 000 unités environ à 150 000 en 2016. Cette quantité représente la moitié environ de l’offre mondiale en 2016.

L’intérêt robotique de l’industrie américaine a entraîné l’installation de 32000 robots industriels environ en 2016. Tout comme au japon, l’équipement des usines américaines en robotique a augmenté sensiblement. Le développement du marché robotique a considérablement évolué au niveau de l’Industrie Automobile. Les statistiques d’installation de robot dans les usines démontrent une très grande quantité de robots utilisés pour assister 10 00 employés. Les Etats Unis se rangent en troisième position après la Coré du Sud en matière robotique. Mais il faut noter que la plupart des robots installés aux Etats Unis viennent du Japon, de la Corée du Sud et de l’Europe.

Parmi les pays européens dont la France, l’Allemagne détient le plus grand marché robotique. Toutefois, il marque le 5ème rang du marché des robots dans le monde. Ce pays a enregistré un approvisionnement annuel et un stock opérationnel des robots industriels en 2016, représentant ainsi 40% environ des ventes des robots en Europe. Cette vente a quand même augmenté par rapport aux chiffres d’affaire en 2015.

La simplification des programmations et des caractéristiques du robot est une tendance à adopter pour répondre à tous les exigences du marché. Un robot plus facile à manipuler et une aptitude pour le maximum de flexibilité et d’automatisme conditionneront le développement des techniques innovantes du robot intelligent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *