Lausanne escapade dans la capitale de l’érotisme

Lausanne paisiblement niché sur les rives du lac Léman est aussi une ville qui aime s’exciter. Connu pour être la capitale des jeux olympiques, Lausanne est aussi une place forte de l’érotisme. Elle réunit des endroits uniques, entièrement consacrés au sexe.La géographie qui entoure la ville avec ses collines arrondies explique peut-être pourquoi le sexe est plus libre qu’ailleurs.

massage érotique lausanne

Les endroits chauds à Lausanne

Les soirées à Lausanne sont parfois très chaudes. Beaucoup d’endroits proposent des thématiques sexuelles. L’érotisme prend ici toutes formes d’expression : chic, heureux ou dark, chacun y trouve son style. Lausanne abrite le plus grand cinéma porno où on diffuse encore des films, le Moderne. Les noctambules sans complexe pourront aussi franchir les portes du club Trafick, réputé pour ses soirées très chaudes.3 salles sont accueillent hommes et femmes : un bar au rez-de-chaussée, une cave et une table tournante au premier étage. Des écrans de télés accrochées au mur diffusent des films X. Les soirées sont thématisées : hétéro, homo ou bi. Les règles du jeu sont à définir selon la date. Dans tous les cas, les choses se terminent toujours sur un lit démesuré.

Vous pourrez poursuivre votre visite en vous rendant à la fondation FINALE (acronyme fondation internationale d’arts et littératures érotiques. Cette librairie conserve près de 20000 ouvrages érotiques et près de 6000 films pornographiques. La FINALE ressemble à une bibliothèque joyeusement bordélique. Il y a des livres posés un peu partout. La plupart sont des magasines ou des œuvres qui ne sont plus commercialisés depuis des dizaines d’années. On peut ainsi y trouver des magazines des années 30 ou des films X d’une autre époque. Le financement de la FINALE est en grande partie possible grâce à la participation de la galerie Humus.

D’autres endroits plus privés sont aussi disponibles : salon de massage érotique, club échangisme et même un musée de l’érotisme.

Cinéma le Moderne historique et pornographique

Au début des années 1970, quasiment toutes les villes comptaient un cinéma où on diffusait des films X en salle. Presque 50 ans plus tard, ce genre de cinéma a pratiquement disparu. Le Moderne à Lausanne fait de la résistance et programme du lundi au dimanche des films X.

Les passants font mine de ne pas voir les affiches en détourant poliment leur tête, mais pourtant à Lausanne tout le monde connait le Moderne.

L’intérieur est raffiné. Une fois son billet en poche sur lequel est dessiné selon votre préférence une poitrine ou un fessier, vous découvrez un lieu assez chic, soigneusement éclairé et superbement marbré au sol. Une sorte d’irréalité inonde le lieu. La décoration faite d’innombrables posters X et d’œuvres artistiques montre que vous êtes bien arrivé dans le temple de la pornographie.

Le public est varié. On y retrouve des hommes seuls, des couples, des hétéros parfois habillés en femme. Il est difficile de décrire les catégories sexuelles. Toutes les expressions de l’érotisme sont présentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *